diapo-home-03.jpg

Les 110 ans du Café Teyssier ou Café du Progrès


Lundi 07 Mai 2018

Dans la famille Teyssier, on aime fêter les anniversaires, créer des évènements autour de dates qui ont construit l’histoire familiale. Ainsi lundi 30 avril 2018, sur la place du Champ de Mars, la famille, les amis et tous les clients se sont retrouvés au Café du Progrès, autour de Frédéric Teyssier propriétaire du fond de commerce, pour célébrer le 110ème anniversaire de cet établissement.

En parfait maître de cérémonie, Fred a rendu hommage à ses ancêtres, originaires de Pont-de-Labeaume, venus s’installer à Jaujac à la faveur d’un héritage. Le 30 avril 1908, le grand-père de Frédéric, Xavier Auguste Florentin Teyssier achète la maison de la place à sa tante Julie et exploite le Café du Progrès, jusqu’à son départ pour la première guerre mondiale dont il ne reviendra pas. Sa veuve Rosine présidera aux destinées du débit de boissons jusqu’à son décès en 1964. Son fils aîné Abel prendra la relève derrière le comptoir tout en exerçant d’autres métiers : électricien, assureur ; il assumera aussi les fonctions de maire de Jaujac. Abel décède en 1982, sans enfants. Le bistrot restera fermé à peine un an, Fred, le neveu d’Abel reprend l’affaire en 1983, avec l’aide de ses parents Aimé et  Nicolle et de ses sœurs Monique et Annie. C’est ensuite Seynabou, la femme de Fred qui tient les commandes du café, de 2004 à 2016, les trois enfants du couple Marie-Rose, Nicole et Christophe donnant un coup de main en période d’affluence. Depuis le 1ier octobre 2016, Laurent Lombard, compagnon de Marie-Rose est le gérant du Café du Progrès où l’on peut rencontrer la dernière née de la famille Teyssier, Gabrielle, fille de Marie-Rose et Laurent : la relève est assurée !

Après cette évocation de l’histoire familiale, l’anniversaire du bistrot était fêté en musique, Fred entonna quelques chansons de son répertoire et laissa la place aux artistes locaux (Thorne, Paco Diola Bi et Dusserre Family, Philippe Deleplace, Claude Chaze et M. Berrault) pour un concert improvisé autour d’un apéritif gourmand offert aux participants.

La tradition des anniversaires étant lancée (les 80, 90, 100 et 110 ans du Café du progrès ont été fêtés), rendez-vous était pris dans dix ans, même jour, même heure…

 

 

Les 110 ans du Café Teyssier ou Café du Progrès